Comment bénéficier de l’Action sociale ?

Chez ADRÉA Mutuelle, entraide et solidarité sont des valeurs qui se concrétisent chaque jour au travers de l’action sociale. Concrètement, tous les adhérents ADRÉA et leurs ayants droits peuvent bénéficier de cette aide financière ponctuelle. Elle peut servir à couvrir une dépense de santé ou payer une cotisation en cas de difficulté passagère.

Une aide ponctuelle dont vous pourriez avoir besoin

Pour mieux comprendre en quoi consiste cette aide financière, Véronique, une de nos collaboratrices du service Action sociale, vous explique son fonctionnement et les démarches à effectuer pour en bénéficier.

Qui peut demander à bénéficier de l’Action sociale ?

Ce dispositif est vraiment ouvert à tous. On a toujours l’impression qu’il est “pour les autres”, mais pas du tout. Potentiellement, chacun peut rencontrer au cours de sa vie des périodes difficiles, des dépenses de santé imprévues qui viennent impacter le budget.

Dans ces moments où l’on a besoin d’être épaulés, l’Action sociale peut concrètement accompagner nos adhérents. C’est l’essence même de notre ADN mutualiste, et pour nos conseillèr•es Action sociale le sens de leur travail au quotidien.

Pouvez-vous m’expliquer quelles dépenses de santé couvre l’Action sociale ?

La palette est large. En effet, les demandes peuvent concerner toutes vos dépenses de santé, quel que soit le montant de votre reste à charge :

  • Les soins dentaires comme des implants, des prothèses, de l’orthodontie ou de la parodontologie ;
  • L’audition avec le plus souvent des demandes pour le financement d’appareils auditifs ;
  • Les appareillages (orthèses pour les enfants notamment, prothèses, capteurs de glycémie, fauteuils roulants… ) ;
  • L’optique (verres ou chirurgie) ;
  • Les médecines complémentaires (psychomotricité, ostéopathie, ergothérapie...) ;
  • Les frais liés à une hospitalisation (trajet ou hébergement par exemple en cas d’hospitalisation d’un enfant loin de chez lui), dépassements d’honoraires justifiés ;
  • Aménagement du domicile en cas de handicap ou de perte d’autonomie, etc.

Parce qu’une difficulté financière ne doit pas conduire au report ou au renoncement du soin, ADRÉA est là pour vous apporter son soutien.

Est-ce que je peux faire plusieurs demandes dans la même année ?

Non, ce ne sera pas possible puisque les demandes sont limitées à une demande par personne et par an.

Cependant, l’adhérent et ses ayants droits étant des personnes distinctes, nous pouvons donc intervenir pour deux ou trois personnes d’un même foyer la même année. Cette limitation permet d’assurer une équité d’accès à tous et rejoint le fait que cet accompagnement doit rester exceptionnel.

Pouvez-vous me donner la marche à suivre pour monter un dossier d’Action sociale ?

Dans un premier temps, contactez notre service Action sociale soit :

Ensuite, dès que nous aurons pris connaissance de votre demande, nous vous transmettrons un dossier à compléter. Au sein de notre service d’Action sociale, nos conseillèr•es sont à votre écoute pour vous orienter, vous accompagner tout au long de votre démarche et vous aider à compléter au mieux votre dossier. Une fois celui-ci finalisé, nous instruirons votre demande en toute confidentialité pour la présenter en commission d’Action sociale.

Comment sont étudiées les demandes ?

Chaque mois, nous présentons les demandes à la commission d’Action sociale. Celle-ci est composée d’élus de la mutuelle (qui sont aussi des adhérents). La commission statue sur l’accord ou non d’une aide exceptionnelle. Pour que cette décision soit prise en toute équité, sont pris en compte :

  • Le contexte de la dépense de santé et le montant qu’il reste à payer par la personne ;
  • Le contexte familial et social du foyer qui peut révéler des fragilités, des ruptures de vie ;
  • Le contexte économique. Les ressources et les charges du foyer nous permettent d’évaluer le budget mensuel restant (par personne) après avoir payé toutes les charges « non reportables » tels que les prêts, les loyers, les factures d’énergie, les primes d’assurance…  ;
  • les explications apportées par l’adhérent ou l’ayant droit sur sa problématique, sa situation et son attente.

A partir de cette approche globale, la commission décide d'attribuer ou non l'aide.

Merci Véronique pour ces réponses qui seront très utiles à nos adhérents.

Pour optimiser le traitement et le suivi de votre demande
vous allez être redirigé vers le site Ameli.


OK