L'assurance maladie des travailleurs frontaliers sur Suisse.

En travaillant sur Suisse et en résidant en France, vous êtes considéré comme travailleur frontalier. Afin de couvrir vos soins
médicaux, hospitaliers… vous devez choisir un régime obligatoire et mettre à jour votre contrat de mutuelle en fonction de votre situation. Décryptons ensemble ces démarches.

Le droit d’option, qu’est-ce que c’est ?

En tant  que nouveau travailleur frontalier sur Suisse, vous avez 3 mois à compter de votre prise d’emploi pour choisir votre Assurance maladie.  Vous pouvez vous inscrire :

  • au régime français du dispositif frontalier CNTFS*-CMU c’est à dire la Sécurité sociale française ou,
  • au régime suisse de la LAMAL qui correspond au régime obligatoire Suisse.

Attention passé ce délai de 3 mois, vous serez automatiquement inscrit à la LAMAL (le régime obligatoire Suisse).
Le choix d’option est définitif sauf si votre activité cesse et que vous avez des droits au chômage en France, ou si vous reprenez une activité sur Suisse, vous pourrez alors à nouveau faire valoir votre droit d’option.

*CNTFS : Centre National des Travailleurs Frontaliers en Suisse

Comment choisir entre le dispositif frontalier CMU et la LAMAL ?

Le choix de l’organisme est personnel. Il dépend de plusieurs paramètres tels que votre niveau de revenus, mais également votre situation géographique : êtes-vous susceptible d’effectuer des soins sur Suisse, et à quelle fréquence ? Conserverez-vous vos praticiens habituels en France ?

Par ailleurs, c’est en fonction du choix de votre régime, que vous saurez également déterminer quelles prestations privilégier dans la recherche d’une complémentaire santé adaptée.

 

Frontalier

Quel impact le choix de ma caisse a-t-il sur mon contrat de mutuelle ?

En optant pour le régime de sécurité sociale CNTFS/CMU, vous aurez deux options

  • Vous n’envisagez pas le recours à des professionnels de santé sur Suisse : vous conservez votre contrat de santé actuel.
  • Vous envisagez le recours à des professionnels de santé en Suisse : vous pouvez améliorer votre garantie actuelle en y ajoutant une option « soins sur Suisse ». 

 

En optant pour le régime LAMal suisse…

  • Vous aurez la nécessité de mettre à jour votre contrat de santé. 

Mais saviez-vous qu’ADREA Mutuelle, en tant que spécialiste de la couverture santé des frontaliers, vous assure même si vos soins ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale française ?

Visitez notre page besoin spécifique pour les frontaliers et obtenez votre devis.

Pour optimiser le traitement et le suivi de votre demande
vous allez être redirigé vers le site Ameli.


OK