La médecine douce : l'alternative naturelle

Véritables alternatives aux traitements pharmaceutiques, les médecines non conventionnelles séduisent de plus en plus de Français par leur approche plus globale et naturelle. À quoi servent-elles ? Sont-elles prises en charge ? Zoom sur les médecines douces.

DEFINITION D’UNE MEDECINE DOUCE

La médecine douce est une médecine alternative à la médecine conventionnelle (telle que nous la connaissons en Occident). Aussi appelées médecines « parallèles » et « naturelles », les médecines douces sont devenues un complément ou une alternative aux traitements qui nécessitent la prise de médicament. Elles sont justement nommées “douces” car elles excluent tout traitement médicamenteux ou chirurgical. Se basant sur une approche plus globale de la personne, elles privilégient l’utilisation de techniques naturelles telles que les massages, les plantes ou l’homéopathie. Elles accordent également une grande importance à l’écoute du patient.

La médecine douce séduit de plus en plus de français, patients ou praticiens. Les plus courantes sont l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture, ou encore la sophrologie.

ADRÉA MUTUELLE REMBOURSE LES MÉDECINES DOUCES

Conscient de l’intérêt des Français pour ces thérapies, ADRÉA Mutuelle est une mutuelle qui rembourse les médecines douces. Nous proposons différents contrats, pour les particuliers comme pour les entreprises, qui prennent en charge de nombreuses spécialités de médecine alternative.

Voici la liste des médecines douces qui font l’objet d’un remboursement par ADRÉA Mutuelle dans le cadre de notre Renfort bien-être :

Spécialités du Renfort Bien-être Adréa 2019 :
Acupuncteurs, auriculothérapeutes, chiropracteurs, cryothérapie, diététiciens, homéopathes, naturothérapeutes, nutritionnistes, ostéopathes, pédicures, phytothérapeutes, podologues, psychologues, sexologues, sophrologues.

Certains contrats d’entreprises peuvent également avoir négocié le remboursement d’autres médecines douces au sein du contrat telles que shiatsu, mésothérapie, réflexologie, etc.

La condition majeure pour être éligible au remboursement des médecines douces : les praticiens doivent être titulaires d’un diplôme d’État reconnu dans leur spécialité et inscrits au répertoire ADELI*. Toutefois, certaines disciplines ne font pas partie de ce répertoire ; c’est le cas de l’éthiopathe, kinésiologue, mésothérapeute, naturopathe, shiatsu, sophrologue, psychothérapeute.

Pour savoir si votre contrat prévoit le remboursement des médecines douces, reportez-vous à votre fiche de garantie téléchargeable sur votre espace sécurisé ADRÉA Mutuelle.

illustration-article-medecine-douce

VOS MÉDECINES DOUCES FAVORITES

Les médecines douces répertoriées dans notre Renfort bien-être ADRÉA Mutuelle ont été choisies car ce sont les thérapies alternatives les plus recherchées par nos adhérents :

  • L’acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. Cet art thérapeutique associe les symptômes d’une maladie à un dérèglement de la circulation de l’énergie vitale dans l’organisme. Cette discipline consiste à introduire de fines aiguilles sur différents "points d’acupuncture"  de la surface du corps pour stimuler l’énergie vitale.
  • Lauriculothérapie est une discipline souvent comparée à l’acupuncture qui utilise la liaison entre le système nerveux et l’oreille pour soulager divers problèmes : les douleurs, (les addictions au tabac par exemple), ou encore le stress.
  • La chiropraxie (ou chiropractie) est souvent mise en parallèle avec l’ostéopathie. Elle se caractérise par le recours à des manipulations précises du bassin et de la colonne vertébrale du patient pour agir sur les dysfonctionnement du corps.
  • La cryothérapie sert à réduire les temps de récupération après les efforts intenses ou à en diminuer les douleurs mais elle peut également soulager de nombreuses pathologies. Elle consiste à exposer le corps à une température extrême pour favoriser l’élimination de toxines notamment.
  • La diététique est la science de l’hygiène alimentaire. Le praticien accompagne le patient vers le retour à l’équilibre alimentaire.
  • La nutrition est l’étude des maladies liées au métabolisme et ayant une répercussion sur l’alimentation (troubles alimentaires comme l'hyperphagie ou anorexie, et maladies comme le diabète l’obésité notamment) et l’accompagnement vers l’adoption de nouvelle habitudes alimentaires tenant compte de ces facteurs.
  • L’homéopathie est une thérapie naturelle fondée sur le principe que le corps est capable de se guérir lui-même. En ce sens, l’homéopathie consiste à stimuler le système immunitaire en le confrontant à des quantités très diluées de substances qui provoquent des symptômes, pour mieux les combattre ensuite.
  • L’ostéopathie est une méthode thérapeutique qui repose sur un ensemble de manipulations : étirements, palpations, pressions douces…, etc. Agissant sur l’ensemble du corps, l’ostéopathe est à l’écoute des différents systèmes de l’organisme (système nerveux, digestif, circulatoire…, etc.) pour trouver l’origine d’un dysfonctionnement et le corriger.
  • La naturothérapie est une médecine traditionnelle qui étudie les faiblesses intérieures de l’organisme du patient pour proposer les meilleures solutions naturelles face aux causes d’un mal-être.
  • La pédicurie s’intéresse à l'hygiène du pied. Elle traite principalement les troubles épidermiques ou de l’ongle. La podologie étudie les déformations du pied, les pathologies, et troubles posturaux notamment.
  • La phytothérapie est une médecine ancestrale qui repose sur l’utilisation des principes actifs naturels des plantes. Les tisanes, gélules et huiles essentielles, sont utilisées tant en prévention que pour le traitement de maladies.
  • La psychologie est une discipline vaste aux nombreuses spécialisations. Elle consiste en l’étude de l’humain : analyse et compréhension du langage, du comportement, du raisonnement notamment. Mettant du sens dans le verbal et non verbal, le conscient et l’inconscient, le psychologue procède par échanges (entretiens) pour comprendre et accompagner son patient.
  • La sexologie c’est l’étude de la sexualité humaine dans sa globalité, par l’analyse des comportements et troubles physique et physiologiques.
  • La sophrologie est une technique thérapeutique qui aide une personne à retrouver un état de bien-être en agissant sur le corps et le mental. Travaillant à la fois sur la respiration, l’imagerie mentale et la décontraction musculaire comptent parmis les outils du praticien.

 

*ADELI = (Automatisation des listes) Le répertoire ADELI recense les coordonnées professionnelles des praticiens encadrés par le code de Santé Publique.

Pour optimiser le traitement et le suivi de votre demande
vous allez être redirigé vers le site Ameli.


OK