Comment (bien) choisir sa complémentaire santé ?

Ne pas avoir de complémentaire santé, vous n’y pensez même pas ! Mais vous trouvez qu’il est compliqué de s’y retrouver parmi les offres que vous avez reçues. Pour comparer les devis des différentes mutuelles, il est important de demander des devis adaptés à vos besoins et à votre famille.

Vous ne bénéficiez pas d’une mutuelle d’entreprise ou collective ? Vos revenus ne vous permettent pas d’avoir la CMU (couverture maladie universelle) ? Vous devez souscrire un contrat à titre individuel, mais comment faire le bon choix ?

Faites un point sur vos dépenses de santé

Avant de faire un comparatif entre plusieurs mutuelles, il est important de faire le point sur vos besoins. A partir de votre espace Ameli ou de vos décomptes de l’Assurance maladie, regardez le détail de vos soins sur une année. Si vous avez déjà une mutuelle, procédez de la même façon. Listez les soins que vous avez eus cette année, pour vous et votre famille.

Consultez-vous régulièrement un médecin généraliste, spécialiste ? Pratiquent-ils des dépassements d’honoraires ? Avez-vous des besoins en pharmacie ?

Peut-être avez-vous des médicaments, des soins qui ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, comme par exemple des consultations d'ostéopathie. Si vous avez une mutuelle, actuellement vous sont-ils remboursés en partie ? Ou en intégralité ? Souhaitez-vous conserver ce type de prestations ? Si vous avez des lunettes : est-ce que votre vue évolue régulièrement ? Cela vous oblige-t-il à refaire une paire tous les 2 ans ? En général, avez-vous uniquement des soins dentaires ou devez-vous envisager la pose de couronnes ? Vos enfants ont-ils des besoins en orthodontie ? Portez-vous, ou allez-vous devoir porter un appareil auditif ?

Ces questions influent fortement le tarif ; vous les poser vous aidera lors de votre choix final. Si vous bénéficiez de l’ACS (l’aide au paiement d’une complémentaire santé), cet état des lieux vous permettra de choisir au sein de la gamme spécifique, le niveau de garantie adapté à vos besoins.

 

 
dépenses santé

Choisissez vos postes de remboursements mutuelle

Maintenant que vous avez défini vos besoins, demandez des devis à différentes mutuelles. Vous ne savez pas vers qui vous tourner pour faire un devis ? Interrogez vos proches, ils sauront vous recommander leur organisme s’ils en sont satisfaits.

Pensez à faire des devis avec et sans les prestations qui ne vous semblent pas essentielles. Calculez la différence de cotisation annuelle et regardez l’économie que vous faites si vous n’avez pas ces prestations.

Par exemple, pour un devis avec et sans un remboursement optique : si sur votre tarif mutuelle mensuel vous économisez 20 €, sur une année cela représente 240 €. Sur 3 ans 720 € ! Avec ce capital économisé, n’avez-vous pas de quoi payer vos lunettes ?

Comparez les conditions d'adhésion et les services proposés

  • Quelles sont les conditions pour souscrire un contrat : devez-vous respecter un délai de carence ou délai d’attente avant d’avoir le remboursement des soins ? Y a-t-il un questionnaire médical à remplir lors de votre adhésion ?
  • Allez-vous bénéficier du tiers payant sur l’ensemble du territoire ?
  • Renseignez-vous sur les conditions d’évolution de votre contrat : dans quelles conditions pouvez-vous faire évoluer votre niveau de garantie ?
  • Avez-vous la possibilité de souscrire des options (ou renforts) à votre garantie ? Soit pour améliorer certaines prestations ; soit pour couvrir ce qui ne l’est pas sur votre contrat, comme la médecine douce, les accidents de la vie courante ou sportifs...
  • Y a-t-il un réseau de soins qui garantit des tarifs encadrés afin d’éviter des dépassements d’honoraires importants ?
  • Regardez les modes de contacts : téléphone, visio, tchat, réseaux sociaux, agence, Correspondent-ils à vos attentes ?
  • Pouvez-vous consulter vos remboursements sur un espace dédié (site, application mobile) ?
  • Bénéficiez-vous de services particuliers comme la télémédecine, la téléassistance médicalisée, une assistance spécifique, etc.

Maintenant que vous avez fait le choix de votre couverture complémentaire, si vous êtes engagé auprès d’un autre organisme, vous devez penser à faire la résiliation de votre mutuelle. Connaissez-vous votre échéance ? Regardez dans les conditions générales de votre contrat. Bien souvent, l'échéance de votre contrat est fixée au 31 décembre et la demande de radiation doit être effectuée par courrier recommandé 2 mois avant. Parfois, le nouvel organisme que vous choisissez peut se charger de cette démarche, renseignez-vous ! 

Pour optimiser le traitement et le suivi de votre demande
vous allez être redirigé vers le site Ameli.


OK

Jusqu’à 3 mois offerts sur votre complémentaire santé

En ce moment, Adréa vous offre jusqu’à 3 mois de cotisation sur votre complémentaire santé. Profitez-en !

Offre valable pour toute souscription d’une complémentaire santé jusqu’au 31 décembre 2018.

Voir les conditions de l’offre OK